Comment changer le joint d'un injecteur rapidement ?

comment-changer-le-joint-dun-injecteur

Au niveau du moteur d'un véhicule, l'injecteur constitue la pièce qui permet d'acheminer vers la chambre de combustion la quantité suffisante de carburant. Pour bien jouer ce rôle tout en conservant son étanchéité, l'injecteur a besoin du joint. C'est une petite bague située à son extrémité. Elle est généralement conçue en caoutchouc nitrile ou en polyuréthane. Cette caractéristique élève ainsi le joint d'injecteur au rang de pièce résistante. Malgré cela, il peut se retrouver hors d'usage et provoquer des dommages au véhicule. Dans une telle situation, il devient alors nécessaire de changer le joint d'injecteur. Comment faut-il procéder ? Zoom sur les étapes.

Le procédé pour changer un joint d'injecteur

Le processus pour renouveler le joint d'injecteur d'un véhicule est assez simple mais requiert de solides connaissances en mécanique auto. Il s'effectue en plusieurs étapes puis exige 2 à 4 heures de manœuvre ainsi qu'un matériel adapté. Il vous faut en effet du dégraissant, une boîte à outils, des lunettes et gants de protection puis un kit de joints d'injecteur. A propos de ce dernier matériel, il faut préciser que son choix dépendra du système de motorisation du véhicule. Si l'automobile possède donc un moteur diesel, il faudra vous procurer deux types de joints à savoir un joint en cuivre et des joints retours. Par contre, si le moteur du véhicule est à essence, il faudra un kit complet de joint.

Accéder aux injecteurs

Afin de changer les joints d'un véhicule, le premier réflexe à avoir est d'accéder aux injecteurs. Pour cela, vous devez ouvrir le capot de votre automobile et enlever le cache ou l'enjoliveur du moteur. Vous apercevrez au centre du moteur les injecteurs. Ils sont pour plus de précisions reliées à la pompe d'injection.

Retirer le faisceau électrique

Après avoir repéré les injecteurs, il faudra les retirer afin d'accéder plus aisément aux joints. Pour y arriver, il faudra d'abord passer par quelques étapes comme celle du retrait du faisceau électrique. Au niveau de cette phase, il faudra commencer par débrancher la batterie de la voiture et faire de même pour le faisceau électrique des injecteurs.

Ensuite, vous devez également procéder au débranchement du connecteur du débitmètre de masse puis effectuer la même opération pour le dernier connecteur du faisceau. Après cela, vous pouvez enfin procéder au retrait proprement dit du faisceau électrique. Vous n'aurez en réalité qu'à enlever les 3 points de fixation du support dudit faisceau à l'aide d'une clé six pans.

Enlever la conduite de gazole

Suite au retrait du faisceau électrique, une autre étape à franchir avant de pouvoir enlever les injecteurs sera de déposer la conduite de gazole. Pour effectuer cette opération, équipez-vous d'abord d'une pince à bec. Grâce à cet outil, vous devez ensuite retirer les 4 clips d'injecteur. Il faudra agir avec délicatesse afin de ne pas déformer les clips. Enfin, écartez le faisceau de conduite de gazole. A ce niveau, il faut en réalité préciser que le faisceau concerné ne devra pas être séparé du reste du circuit d'alimentation du carburant.

Retirer les injecteurs

Une fois l'étape du retrait du tuyau de gazole achevée, vous pouvez à présent déposer les injecteurs. Pour cela, commencez par desserrer les écrous des durites haute pression. Vous pouvez vous servir d'une clé 14 pour effectuer cette tâche. A l'aide de ce même outil, faites ensuite remonter tout le long de la conduite les écrous. Rappelons que de l'autre côté de l'injecteur, il y a la conduite de gazole qui est toujours connectée à la rampe d'injection.

Il faudra alors faire attention pour ne pas tordre le tuyau. Après le retrait des écrous des conduites, vous devez également enlever les vis. Celles-ci fixent en réalité les injecteurs. Une fois cela fait, vous n'aurez qu'à retirer ces derniers du puits d'injection. Pour garantir la sécurité et la facilité de cette dépose, vous pouvez procéder en effectuant de légers mouvements de rotation et en utilisant une pince multiprise.

Retirer l’ancien joint et poser le nouveau

Après avoir retiré l’injecteur, vous apercevez au fond du puits d'injection le joint. Servez-vous d'un écouvillon pour le retirer. Procédez ensuite au nettoyage de la portée de joint et faites de même pour l'intérieur du puits d'injection. Il faudra aussi dégraisser le corps de l'injecteur. Après cela, vous pouvez procéder à la pose du nouveau joint. Pour y arriver, vous n'avez tout simplement qu'à l'insérer dans la gorge. Vous pouvez vous servir d'un tournevis plat pour parfaire la pose en poussant bien et par mouvements doux le joint dans la gorge. Une fois le joint changé, il faudra enfin remonter toutes les autres pièces en respectant le sens inverse des étapes du démontage.

A quel moment changer le joint d'injecteur ?

Le joint d'injecteur est une pièce que vous devez changer lorsqu'elle se retrouve hors d'usage. Pour identifier un joint d'injecteur défectueux, il y a quelques signes qui peuvent vous servir de repères.

La fuite de carburant

Le principal symptôme permettant d'identifier un joint d'injecteur défectueux est la fuite de carburant. Ce défaut apparaît généralement lorsque le joint est usé ou déchiré. Dans l'un ou l'autre des cas, le carburant fuit par le sommet de l'injecteur ou par sa base. Compte tenu du caractère inflammable de ce combustible, toute détection de fuite de carburant doit immédiatement être suivie d'une réparation au risque de mettre en péril votre sécurité.

L'odeur de carburant

L'odeur de carburant est une conséquence de la fuite d'essence et elle représente un signe supplémentaire pour repérer un joint d'injecteur défectueux. Il faut en effet comprendre que lorsque le carburant se met à fuir, cela provoque une odeur qui envahit tout le compartiment du moteur ainsi que l'habitacle de votre véhicule. Cette dernière peut être désagréable non seulement pour vous mais aussi pour vos passagers. Sans oublier que son aspiration peut être dangereuse pour votre système respiratoire. Pour être donc à l'abri de tous ces risques, il est essentiel de renouveler le joint d'injecteur.

La surconsommation de carburant

Tout comme la présence d'odeur de carburant, la consommation excessive en essence est une conséquence de la fuite de carburant. Elle représente également un autre signe sur lequel vous pourriez vous appuyer pour identifier un joint d'injecteur défectueux. En réalité, toute la quantité de carburant présente dans le réservoir ne parvient pas à accéder à la chambre de combustion en raison de la fuite. Le véhicule consomme alors plus qu'il n'en faut. L'importance de cette surconsommation dépendra du nombre de joints d'injecteurs défectueux.

Quels sont les autres signes pour identifier un joint d'injecteur défectueux ?

A part la fuite, la surconsommation et l'odeur de carburant, un joint d'injecteur défectueux peut être identifié grâce à la présence d'une boue noire au sein du puits d'injection. L'apparition de cette boue est provoquée par la stagnation de carburant dans le puits d'injection. Il est important de ne pas négliger la présence d'un tel élément, car elle peut provoquer des dommages au niveau des autres composants du système d'injection. Outre cela, l'apparition des à-coups durant la conduite, la difficulté à démarrer le véhicule, la perte de puissance du moteur au moment d'accélérer la voiture sont autant de signes qui permettent d'identifier un joint d'injecteur défectueux.

Qui peut changer un joint d'injecteur ?

Si vous possédez quelques connaissances en mécanique automobile, vous pourriez peut-être penser que vous êtes suffisamment expérimenté pour changer un joint d'injecteur. Sachez qu'un particulier ne constitue en réalité pas une personne apte pour effectuer une telle opération. Il vous faut en effet comprendre que le changement de joint injecteur est une tâche qui requiert un très grand savoir-faire. De plus, il faudra manipuler du carburant, une manœuvre qui en cas d'erreurs peut être dangereuse.

Sans oublier qu'il y a des précautions à respecter et que vous ignorez peut-être. Nous voulons parler par exemple du fait de veiller à ce que le moteur soit froid au moment où vous devez effectuer le changement de joint. Vous devez également maîtriser les différentes composantes du système d'injection afin de savoir quelles sont les pièces à retirer et dans quel ordre le faire ; sans quoi vous pourriez perdre des éléments ou même les endommager.

Au regard de toutes ces exigences que demande l'opération de changement de joint d'injecteur, la personne qualifiée pour la faire n'est nul autre qu'un mécanicien ou un garagiste. Avec ce professionnel, vous aurez certes à payer pour la main-d'œuvre. Cette dépense constitue un bien meilleur compromis face aux dangers que vous courrez lorsque vous décidez de vous lancer seul dans une opération de renouvellement des joints d'injecteurs de votre véhicule.

Combien prévoir pour un changement de joint d'injecteur ?

Le budget à prévoir pour un changement de joint d'injecteur inclut la main d'œuvre du professionnel en charge de l'opération et le prix pour l'achat des nouveaux joints. Pour l'ensemble de l'intervention, c'est-à-dire pièces et main d'œuvre incluses, vous pouvez réserver en moyenne 200 à 300 euros. En réalité, pour vous procurer le kit complet de joints pour un injecteur essence, il faut un minimum de 15 euros. Au niveau d'un injecteur diesel, il faut 5 euros au moins pour acheter un joint en cuivre. Or, celui-ci doit être posé à la base de chacun des injecteurs du véhicule.

Pour information, ces derniers sont au nombre de 4. Il faudra aussi 20 euros au moins pour l'obtention des joints retours. En ce qui concerne la main-d'œuvre, elle nécessitera entre 100 et 150 euros en moyenne. C'est une marge de prix qui dépendra du professionnalisme du mécanicien, de sa localisation, du niveau de difficulté à accéder aux injecteurs et du réel problème que possèdent les joints d'injecteurs.

remplacer joint injecteur

D'autres articles vont vous intéresser !
Changement injecteur qui claque

Le claquement d’un injecteur n’est jamais bon signe, et il faut savoir comment réagir pour le prévenir. Découvrez comment en prendre soin et le changer.

Faut-il changer tous les injecteurs en même temps

Les injecteurs sont indispensables au fonctionnement du véhicule. Toutefois, ils sont exposés à des pannes. Dans ce cas, nous proposons l'échange standard.

Combien de temps pour changer un injecteur ?

Le changement d’un injecteur peut durer un certain temps et il faut savoir quand elle doit se faire. Voici toutes les informations que vous devez savoir.

Quel est le prix pour le changement d’un injecteur ?

L’injecteur tient un rôle très important dans le système d’injection du carburant d’une voiture. Toutefois, il faut noter que cette opération peut revenir cher.

Comment lubrifier des injecteurs

Vous souhaitez lubrifiez vos injecteurs mais vous ne savez pas comment procéder ? Mister Turbo voile tout le procédé dans cet article.

comment-extraire-un-injecteur-grippe

Vous éprouvez des difficulté à extraire votre injecteur grippé ? Mister Turbo vous explique comme vous y prendre facilement et rapidement.

comment-tarer-un-injecteur

Mister Turbo vous dévoile dans cet article tout ce qu'il y a savoir sur le tarage d'un injecteur: comment, qui, quand pourquoi ?

  • Prix les plus bas
    Prix les plus bas

    Les turbos sont en moyenne 34% moins cher qu’ailleurs.

  • Garanties
    Garanties

    Tous nos produits sont certifiés et garantis

  • 3X, 4X sans frais
    3X, 4X sans frais

    Profitez du paiement en plusieurs fois pour ne pas attendre

  • Livraison Express
    Livraison Express

    Nous expédions votre pièce en 24 - 48h !