Comment détecter et réparer une fuite d’injecteur facilement ?

Comment détecter et réparer une fuite d’injecteur ?

Les pannes d'injection sont souvent la conséquence des impuretés qui s’accumulent à l’intérieur de l’injecteur et s'obstruent. Ils gênent également son bon fonctionnement et peuvent même l’altérer au point où il devient nécessaire de le remplacer. Mais dans certains, il peut s’agir d’une banale fuite résultant d’un joint en mauvais état. Toutefois, vous devez savoir qu’une fuite d’injecteur est avant tout un dysfonctionnement du système d’injection. Ce qui veut dire que les signes la traduisant sont les mêmes que ceux traduisant une défaillance générale du système. Il s’agit entre autres de la perte de puissance à l’accélération, une odeur prononcée de carburant en provenance de l’habitacle ou encore présence de boue noire à l’intérieur du puits d’injection. En cas de panne, il convient de vite réagir et procéder à une réparation tant qu’il est encore possible. La réparation d’une fuite d’injecteur varie en fonction de la motorisation de votre voiture (diesel ou essence). Le sujet vous passionne et vous désirez en apprendre plus ? Eh bien, vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin.

Fuite d’injecteur : quelles en sont les conséquences ?

En cas de fuite d’injecteur, les chances pour que le joint torique en question soit cassé sont très élevées. Il faudrait alors le remplacer. Cette opération coûte entre 10 et 20 euros environ. Cependant, il est conseillé de recourir à un professionnel de la mécanique pour effectuer cette tâche, celui-ci dispose de tout le matériel adéquat pour effectuer un travail de qualité. Il sera également en mesure de s’adapter à la motorisation de votre auto.

Un injecteur qui fuite produit des nuisances respiratoires et olfactives aux passagers de l’auto qui respirent les vapeurs de carburant. Une fuite d’injecteur cause dans certains cas les plus poussés, des émanations de monoxyde de carbone qui sont encore plus toxiques. Elle a également une incidence sur le moteur en occasionnant un déséquilibre dans la répartition des charges entre les cylindres.

Non seulement une fuite d’injecteur peut créer l’usure de la pièce concernée et occasionner son remplacement, mais elle a aussi une incidence sur les autres blocs entraînant une usure prématurée de ces pièces et bien d’autres désagréments.

Comment réparer une fuite d’injecteur ?

Si l’on doit réparer une fuite d’injecteur, il faut avant tout savoir où se situe la panne. De plus, selon la motorisation de votre véhicule, le processus de réparation sera différent. La principale différence entre les moteurs diesel et ceux à essence est la pression supportée. On distingue deux différents types d’injection avec les moteurs à essence. Le premier est l’injection directe, si la pièce aboutit à la chambre de combustion et le second est l’injection indirecte, si la pièce se situe avant la soupape d’admission. Par contre, les moteurs diesel n’ont qu’un seul type d’injection. De plus, la pression qui y est générée est comprise entre 1 800 et 2000 bars. C’est là qu’on comprend alors pourquoi il est conseillé de ne jamais lancer un processus de réparation sur un véhicule diesel allumé et de le faire avant tout descendre en pression avant d’intervenir.

La réparation sur un moteur essence

Il est très rare d’avoir des fuites sur les moteurs essence, car la pression à ce niveau est assez basse. En cas de fuite, celle-ci peut se retrouver au niveau du joint torique de la partie supérieure rattachée à la rampe d’alimentation. On peut également la retrouver au niveau du joint torique de la partie inférieure juste à côté du bloc moteur. Dans ces cas, le remplacement devient inévitable. Le serrage se fait ici à l’aide d’une clé spéciale : la clé dynamométrique. Ceci en respectant les indications du constructeur.

fuite injecteur

La réparation sur un moteur diesel

Contrairement aux moteurs à essence, les pressions sur les moteurs diesel sont très élevées et les fuites surviennent assez souvent. Le remplacement du joint est alors ici monnaie courante. Cette opération peut concerner le joint de la base de l’injecteur, celui de l’arrivée d’injecteur ou dans les cas les plus rares, celui du retour d’injecteur. Pour le changement du joint torique ou plus simplement, pour la réparation d’une fuite d’injecteur, il vous faudra débourser entre 60 et 100 euros. Toutefois, vous devez savoir qu’il s’agit d’une opération qui nécessite un très grand savoir-faire. C’est la principale raison pour laquelle il est conseillé de faire appel à un garagiste pour l’effectuer.

Comment savoir qu’il y une fuite d’injecteur ?

Comme nous avons eu à le dire plus haut, les fuites d’injecteurs sont plutôt rares sur les moteurs essence. Néanmoins, elles se manifestent de manières différentes en fonction de la motorisation en présence.

Pour les véhicules à essence par exemple, vous détectez la fuite au niveau de la partie supérieure de l’injecteur. En effet, c’est là que l’injecteur est rattaché à la rampe d’alimentation par l’intermédiaire du joint torique. Il fait office de garant de l’étanchéité. Vous pourrez la détecter également au niveau de la partie inférieure de la pièce. Celle-là est également sous la protection du joint torique. Elle est directement en contact avec le moteur.

Par contre, pour les moteurs diesel, vous pourrez localiser la fuite au niveau de la base de l’injecteur. Il s’agit d’un joint étanche présent entre la culasse et l’injecteur. La fuite peut également se situer à l’arrivée de l’injecteur. Ici, c’est une olive de compression métallique qui est garante de l’étanchéité. Et pour finir, on peut également la localiser au niveau du retour de l’injecteur. La fonction d’étanchéité est assurée ici par des joints toriques accompagnés de capuchons en plastique.

Une fuite d’injecteur est très souvent liée à un joint en mauvais état, et ce, quelle qu’en soit la motorisation du véhicule. En effet, ce sont les joints qui sont garants de l’étanchéité et lorsqu’ils sont défectueux, il est tout à fait normal qu’il y ait une fuite.

remplacer fuite injecteur

D'autres articles vont vous intéresser !
Quand faut-il changer ses injecteurs sur votre Citroën C4 Picasso ?

Les injecteurs de la Citroën C4 Picasso sont importants et en cas d’endommagement, il convient de les remplacer. Voici nos conseils pour les changer.

Changement injecteur qui claque

Le claquement d’un injecteur n’est jamais bon signe, et il faut savoir comment réagir pour le prévenir. Découvrez comment en prendre soin et le changer.

Comment tester un injecteur diesel ?

L’injecteur est une pièce importante du véhicule et en cas de mauvais fonctionnement cela peut coûter cher. Voici comment tester votre injecteur.

Faut-il changer tous les injecteurs en même temps

Les injecteurs sont indispensables au fonctionnement du véhicule. Toutefois, ils sont exposés à des pannes. Dans ce cas, nous proposons l'échange standard.

Comment reconnaître un injecteur défectueux ?

L’injecteur est une pièce du système d’injection du véhicule et il peut arriver qu’elle soit défaillante. Apprenez à en reconnaître les symptômes.

Combien de temps pour changer un injecteur ?

Le changement d’un injecteur peut durer un certain temps et il faut savoir quand elle doit se faire. Voici toutes les informations que vous devez savoir.

Comment nettoyer un injecteur diesel ?

L’entretien d’un injecteur diesel est le meilleur moyen pour prévenir d’éventuels problèmes. Découvrez comment vous pouvez le nettoyer correctement.

Quel est le prix pour le changement d’un injecteur ?

L’injecteur tient un rôle très important dans le système d’injection du carburant d’une voiture. Toutefois, il faut noter que cette opération peut revenir cher.

  • Prix les plus bas
    Prix les plus bas

    Les turbos sont en moyenne 34% moins cher qu’ailleurs.

  • Garanties
    Garanties

    Tous nos produits sont certifiés et garantis

  • 3X, 4X sans frais
    3X, 4X sans frais

    Profitez du paiement en plusieurs fois pour ne pas attendre

  • Livraison Express
    Livraison Express

    Nous expédions votre pièce en 24 - 48h !