Changer un turbo sur Renault Scénic 2 : comment faire ?

Vous souhaitez changer le turbo de votre Scénic 2 et vous vous demander comment faire ? Mister Turbo vous donne quelques conseils pour remplacer votre turbocompresseur pour Renault Scénic II sans mauvaise surprise !

Comment accède t-on au turbo sur Scénic 2 ?

D'abord, assurez vous d'être en possession de la documentation technique du Renault Scénic II. Il faut savoir que pour accéder au turbocompresseur, le démontage se fait par le dessous. On débute par déposer le cache moteur puis la roue avant droite. Ensuite vient la dépose de la grille d'auvent et du catalyseur.

Vient le tour des conduits d'air, du tuyau d'alimentation en huile et des écrous de fixation du turbocompresseur au niveau du collecteur d'échappement. Le turbo est désormais accessible, il ne vous reste plus qu'à le sortir et à le remplacer par le nouveau en respectant bien sûr les 5 points cités ci-dessous.

Les 5 points à respecter pour changer le turbo d'un Renault Scenic 2

Lorsque vous remplacer le turbo de votre Scénic II, il convient de respecter 5 points cruciaux que Mister Turbo vous a listé ci-dessous :

  • Vous devez accorder une grande attention au montage du joint d'entrée des gaz. L'ouverture de celui-ci doit être correctement disposée par rapport à l'entrée des gaz. Respecter bien le positionnement comme sur la photo ci-dessous.

Changer turbo scenic 2
  • La pompe à huile doit être impérativement contrôlée. Si elle est déffectueuse, une surpression d'huile peut avoir lieu et entrainerait une fuite d"huile au niveau du turbocompresseur.
  • Le raccord du tuyau de graissage au niveau du bloc moteur doit être vérifié. Si un bouchon se crée à cet endroit, cela provoquerait un manque de graissage du turbo.
  • La vanne EGR doit être contrôlée voir même remplacée afin d'éviter une perte de pression du turbocompresseur. Le remplacement de la vanne EGR est préconisé pour les véhicules produis avant Juin 2003.
  • Le niveau d'huile doit être inspécté. Respectez précisément les données constructeur. Soyez sûr que l'huile ne pénètre pas dans le reniflard moteur. Si c'est le cas, cela provoquerait un sifflement excessif du turbo.